Retour à l'accueil   |   Interviews   |   Live Reports   |   Fest Reports   |   Bios   |   Retour à Nightfall   
Live Report
Blind Guardian - Paris
Elysée Montmartre, le 10/06/2002
Par : Powersylv


BLIND GUARDIAN / NIGHTMARE - Elysée-Montmartre - le 10 Juin 2002, 18H

L'ambiance semble être au beau fixe une fois encore devant l'Elysée-Montmartre pour la venue tant attendue des BLIND GUARDIAN. Pas mal de fans sont là ce qui prouve que, même si les avis divergent concernant le dernier album, chacun sait que sur scène c'est toujours la fête avec la bande à Hansi. Alors, beaucoup de questions se posent sur la set-list de ce soir, sur la forme des musiciens (qui ont fait les Gods Of Metal de Milan la veille) ... Le concert est prévu pour 18H ... ben oui, l'Elysée-Montmartre c'est pas la Loco. Le temps de saluer les têtes connues et à 18H30, les portes s'ouvrent (merci pour les 3 samplers :).

Au stand marchandising y a des t-shirts et un short sympa mais trop chers alors je laisse tomber. Puis ce sont les frenchies de NIGHTMARE qui démarrent le show, avec "Corridors Of Knowledge". Bon, NIGHTMARE c'est sympa, c'est la quatrième fois que je les vois donc je commence à bien connaître. Sur disque je trouve ça sympa sans que ça me fasse réellement délirer. Là sur scène, j'ai trouvé le show mieux rodé que les fois précédentes. Il y a le nouveau guitariste qui est là et je sais pas si c'est dû à lui mais il me semble avoir entendu quelques pains dans certains titres. Rien de bien grave cependant. Une bonne prestation, axée sur le dernier album Cosmovision. Le bassiste continue toujours à imiter Steve Harris et avec lui Joe Amore tient le devant de la scène, essayant tant bien que mal d'appeler le public à se remuer. L'accueil fut il est vrai un peu tiède, mais au bout de quelques morceaux, l'ambiance a quand même décollé.

Les lights étaient pas mal pour une première partie j'ai trouvé, le son assez moyen par contre. NIGHTMARE revient même pour un rappel puis quitte la scène devant une salle quasi-comble unanime ... mais qui était quand même venue pour les teutons.Après une (longue) préparation scénique, les lumières s'éteignent et c'est parti pour ... "All is lost. Everything's lost. ...". Gros cris dans le public qui s'attend donc à voir le show de BLIND GUARDIAN débuter sous le signe de Nightfall In Middle Earth. Le groupe arrive sous les vivas du public surexcité et "Into The Storm" met tout le monde d'accord. La folie furieuse sur ce titre ! Et les GUARDIANS acclamés à la fin avec Hansi qui ne peut pas en palcer une ! Les musiciens sont en forme, ce qui est surprenant étant donné les précédents échos et qu'ils aient joué hier comme "presque" tête d'affiche dans un festival de renom.

Hansi, tel un Pape, s'improvise barde d'un soir et nous conte les légendes Guardiennes :) C'est vrai que comme frontman, on a déjà vu plus actif mais c'est mieux que ce à quoi on m'avait préparé. Sa voix caractéristique qui sied si bien au speed-metal aux relents médiéval du groupe est rodée, mais je trouve personnellement qu'elle aurait pu être plus en avant car elle était (de là où j'étais du moins) recouverte par la musique sur certains passages. Andre, enjoué comme toujours nous sort ses riffs et ses jolis phrasés caractéristiques, le bassiste bouge bien aussi et je dois dire que j'ai également été impressionné par la performance de Thomen derrière ses fûts.

La soirée est passée très vite, le groupe éggrénant des morceaux extraits de ses divers albums et seulement 3 titres du dernier album. Difficile de faire une set-list qui plait à tout le monde, vu que chacun a son ou ses titres fétiches (moi, c'est "I'm Alive" mais ils l'ont pas faite). Un bon équilibre entre titres speeds et plus calmes quand même, et l'intrusion du joli "Lord Of The Ring" c'était un grand moment. Tout comme "Welcome To Dying", "Valhalla" (repris en choeur), "Script For My Requiem" et les autres, rappels y compris.

Un concert bon enfant, un public réceptif et participatif, des musiciens heureux, carrés et qui n'en font pas trop. Super moment. A la fin et après quelques verres, on a assisté à le descente des marches de 'Elysée-Montmartre des membres du groupe qui se sont prétés tout sourire au jeu des autographes et des photos, avec un Hansi tellement sollicité qui a failli louper le départ du tour-bus. Ah là là, dûr d'être une star :)

set-list BLIND GUARDIAN :
1)War of wrath / Into the storm (album Nightfall In Middle-Earth, 1998)
2)Nightfall (album Nightfall In Middle-Earth, 1998)
3)Welcome to dying (album Tales From The Twilight World, 1990)
4)Under the Ice (album A Night At The Opera, 2002)
5)Walhala (album Follow The Blind, 1989)
6)Lord of the rings (album Tales From The Twilight World, 1990)
7)The Script for my requiem (album Imaginations From The Other Side, 1995)
8)Mordred's song (album Imaginations From The Other Side, 1995)
9)Punishment divine (album A Night At The Opera, 2002)
10)The Bard's song (album Somewhere Far Beyond, 1992)
11)Run for the Night (album Batallions Of Fear, 1989)
12)The Soulforged (album A Night At The Opera, 2002)
13)Imaginations from the other side (Imaginations From The Other Side, 1995)

rappels :

14)Lost in a twilight hall (album Tales From The Twilight World, 1990)
15)Time stands still (At The Iron Hill) (album Nightfall In Middle-Earth,1998)
16)Mirror mirror (album Nightfall In Middle-Earth, 1998)